/






 

 | 
 

 

         





:
: 43
: 4408
: 2
: : 02/01/2011


:     14 2011 - 16:55


: expliquer un phnomne nature

Amour6 Amour6 Amour6 Amour6 Amour6 Amour6 Amour6

***********************************
Thanks12
    





:
: 45
: 4580
: 2
: : 06/10/2010

: :     14 2011 - 18:23

Un sisme ou un tremblement de terre se traduit en surface par des vibrations du sol. Il provient de la fracturation des roches en profondeur. Cette fracturation est due une grande accumulation d'nergie qui se libre, en crant ou en faisant rejouer des failles, au moment o le seuil de rupture mcanique des roches est atteint.

La crote terrestre est constitue de plusieurs grandes plaques qui voluent les unes par rapport aux autres : certaines s'cartent, d'autres convergent, et d'autres coulissent. Environ 90% des sismes sont localiss au voisinage des limites de ces plaques.

Alors qu'en profondeur, les plaques se dplacent rgulirement de quelques millimtres quelques centimtres par an, dans la partie suprieure de la crote terrestre (30 premiers km), ce mouvement n'est pas continu. Les failles peuvent rester bloques durant de longues priodes, tandis que le mouvement rgulier des plaques (convergence ou divergence) se poursuit.

Schmatiquement le scnario est le suivant : la rgion de la faille bloque se dforme progressivement (dformation lastique lente) en accumulant de l'nergie, jusqu' cder brutalement ; c'est la rupture sismique, les contraintes tectoniques se relchent, la faille est nouveau bloque, et le cycle sismique recommence.Dans ce dossier, Olivier Bellier traite des tremblements de terre. Il voque le moteur des tremblements de terre (ou sismes) et leur lien avec la tectonique des plaques, modle qui explique aujourdhui lensemble de la dynamique et de la vie interne de la Terre. La "Tectonique des plaques", un modle qui explique l'essentiel de la "Vie" interne de la Terre, et de ses manifestations catastrophiques la surface: les tremblements de terre et le volcanisme.
Modle de la tectonique des plaques Pierre Bdard

Puis il aborde les diffrents outils qui permettent dtudier les sismes et les failles qui les gnrent. Aprs avoir voqu la prise en compte du risque sismique en traitant rapidement les notions de prvision et de prvention, il voque la vie sismique de la France, pour finalement focaliser la fin de ce dossier sur la sismicit de la Provence, domaine sismicit relativement leve eut gard la sismicit modre de la France.Malgr sa localisation loigne des principales frontires de plaques, la France mtropolitaine est un domaine o la sismicit existe, mme si celle-ci est modre et si les sismes destructeurs s'y font rares. La sismicit instrumentale, la sismicit historique et des indices de dformation quaternaire montrent clairement que trois rgions principales peuvent tre identifies comme tectoniquement actives en France : le foss Rhnan, les Pyrnes, les Alpes et leurs avant-pays jusqu'au bassin du Sud-Est et la Provence. Il existe toutefois d'autres zones de dformation telles que le Massif Central et le Massif Armoricain. L'analyse de la palosismicit et de la tectonique active nous invite effacer de nos mmoires le concept surann qu'une zone stable de mmoire d'homme est une zone qui nest pas sismique. En effet, les tranches de palosismicit ont mis en vidence que des sismes de magnitude suprieure 6 branlrent le Sud-Est de la France au cours du Quaternaire rcent, il y a moins de cent milles ans. Dans une rgion faible activit comme la France, les priodes de retour des sismes majeurs se mesurent en milliers d'annes plutt qu'en sicle. La sismicit instrumentale comme historique ne donne alors qu'une vision partielle de l'ala sismique dans de tel domaine, un sisme majeur pouvant aussi bien se produire l o la sismicit instrumentale est myope, voire aveugle... D'o l'intervention obligatoire du gologue qui en collaboration avec le sismologue va tendre la fentre d'observation au-del du millnaire...

Se pose le problme du moteur de notre sismicit. Si la tectonique des plaques est responsable des sismes franais, se serait pour une part infime. En effet, lessentiel de la convergence Afrique-Europe se trouvant amortie entre le Sud de lEspagne et le Maghreb, dautres sources sont voques pour expliquer notre sismicit, notamment la gravit , les Alpes hautes et lourdes scroulant trs lentement vers la Mditerrane. En conclusion et au risque de se rpter, soulignons encore une fois que l'approche de la tectonique active en France est dlicate du fait d'une dformation modre et d'un contexte gographique dfavorable (climat, rosion, vgtation). Pour avoir une signature d'amplitude suffisante de la dformation analyse, la limite infrieure de l'ge des vnements traits devrait tre de l'ordre du million d'annes car les vitesses de dformation sont faibles, infrieures au millimtre par an. Il convient donc d'analyser la tectonique active et sa signature gomorphologique petite et grande longueurs d'ondes par la combinaison de plusieurs mthodes, notamment bases sur l'analyse de terrain, de documents satellitaires et de la topographie numrique (MNT, Modle Numrique de Terrain) coupls une imagerie fine du sous-sol grce la gophysique, permettant de palier la difficult d'identifier et d'analyser les structures actives en France, notamment dans les zones les plus faiblement dformes.

Apprhender l'ala sismique en France implique donc de trs nombreuses collaborations o sismologues, historiens, gologues et gophysiciens uvrent de concert. Car en l'absence de prvisions fiables, il convient de mettre en relief la notion de prvention, elle peut sauver des milliers de vies... Et, dfaut de savoir dire "quand" aura lieu le prochain gros sisme, nous pouvons aujourd'hui prciser "o" pourrait avoir lieu un prochain sisme destructeur.

    





:
: 43
: 4408
: 2
: : 02/01/2011


: :     15 2011 - 9:47

13 Ͽ
sign2

***********************************
Thanks12
    





:
: 43
: 4408
: 2
: : 02/01/2011


: :     15 2011 - 9:53



Amour5

***********************************
Thanks12
    
 
          
1 1

:
 ::   ::   ::  -